La finance islamique intéresse de plus en plus de pays

Alors que la finance islamique se développe à un rythme effréné dans le monde, et particulièrement dans les pays d’Afrique, on constate que la plupart des Etats dans le monde essaient de lui faire une place. En effet, la finance islamique possède un potentiel de croissance considérable et l’on constate année après année que la part des actifs bancaires islamiques a augmenté de manière importante, souvent avec une croissance à deux chiffres. Alors que les actifs de la finance islamique (assurance auto en ligne…) représentaient plus de 1400 milliards de dollars en 2014, on estime qu’ils devraient atteindre la somme des 2600 milliards à l’horizon 2020.

Les autres marchés liés à l’islam

Car au-delà de la finance islamique, c’est aussi le marché mondial de la mode islamique qui est également en train de se développer. En effet, de plus en plus les grandes marques mettent en place des produits liés aux mouvements de la mode pudique, sachant que l’enjeu financier est très important. En effet, le marché musulman de la mode devrait représenter plus de 300 milliards de dollars à l’horizon de 2020. C’est aussi le secteur de la nourriture, notamment au travers de la nourriture halal, qui est en train de se développer à vitesse grand V, avec une multiplication des acteurs dans ce secteur. La demande croissante de ce type de nourriture permet à une économie de se former actuellement, notamment en France, les recettes des plats hallal, voire même des boucheries halal, ne cessent d’augmenter de manière considérable. Si vous êtes à la recherche d’un secteur pour investir sur les cinq prochaines années, alors le secteur de la finance et de la banque islamique devrait donc vous intéresser.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *